Les outils ne résolvent pas vos problèmes. La stratégie, oui.

You don't need us... You need success ! > Transformation Digitale  > Les outils ne résolvent pas vos problèmes. La stratégie, oui.

Les outils ne résolvent pas vos problèmes. La stratégie, oui.

Notre société a une obsession malsaine pour les outils. Chaque fois que quelqu’un a un problème, il essaie immédiatement de trouver un outil pour le résoudre. On entend alors (trop souvent) ce type de questions :  

« Quelle est la meilleure solution de full-stack marketing pour mon entreprise ? »

« Quel est le meilleur outil pour la promotion du contenu ? »

« Quel est le meilleur logiciel pour les conversions de blog ? »

Ou encore « quelle est la meilleure plateforme pour gérer mes clients dans une base unique ? »

Voilà ce que je pense : si vous vous posez ces questions, vous prenez votre business par le mauvais sens.

Les outils ne font qu’optimiser les processus

Si vous lisez la majorité des blogs sur les outils informatiques, vous serez amenés à croire qu’il suffit de payer une certaine somme chaque mois pour qu’un logiciel résolve vos problèmes comme par magie. Or les outils ne servent qu’à optimiser les processus, ils ne résolvent pas les problèmes. Ils apportent de la vitesse, de l’organisation ou de l’amélioration à quelque chose qui fonctionne déjà.

Par exemple, si mon contenu marketing génère déjà une quantité de trafic et de leads substantielle et que j’ai besoin d’un processus de suivi, d’améliorer le nurturing et d’orienter mes prospects vers l’équipe de vente, alors je peux investir dans un outil de marketing automation. Je peux aussi utiliser un logiciel comme Zapier pour envoyer mes données d’une plateforme à une autre.

Mais si je ne possède pas ce trafic, ces prospects, ni aucune stratégie en amont, acheter Hubspot, Marketo ou Pardot ne réaliseront aucun miracle. Ces logiciels ne boosteront ni mon programme d’inbound marketing, ni mon nombre de leads… Les entreprises investissent ainsi dans des outils lorsqu’elles veulent une solution simple ou lorsqu’elles cherchent une issue facile. En conséquence, quand ces outils ne fonctionnent pas, la confusion s’installe. On se demande pourquoi les investissements réalisés ne donnent pas de résultats « alors qu’ils semblent fonctionner pour d’autres ? » C’est simple : les outils ne sont pas responsables des résultats obtenus. Une stratégie adéquate, si.

La stratégie est donc votre meilleur atout

Le problème que pose la stratégie, c’est qu’il lui prend des années pour se construire.

Globalement, il faut des années de travail acharné et d’investissement pour apprendre. Si je veux apprendre à devenir meilleur en vente, je peux faire appel à un mentor, suivre un cours, pratiquer la vente, commencer à lire et finalement tester (et probablement échouer) jusqu’à ce que je réussisse. Acquérir une compétence prend du temps et demande beaucoup d’efforts et les logiciels sont ainsi mis à notre disposition pour accélérer ce processus d’apprentissage, voire même pour le supprimer.

Soyons francs : le logiciel rend les gens paresseux. Ces derniers pensent que si quelque chose ne fonctionne pas, ils peuvent acheter un outil et voir grimper leurs chances de succès de 1000%. Il est par ailleurs beaucoup plus facile de blâmer l’outil acheté pour ses faibles résultats que d’admettre avoir adopté une mauvaise approche ou être incompétent en la matière…

Le fait est que si une entreprise ou un individu ne cherche pas à développer et optimiser sa stratégie, son business ne connaîtra aucune amélioration. L’apprentissage et la stratégie sont clés pour exceller. Investir dans des outils sans investir dans une stratégie est un gaspillage économique.

You really don’t need tools 

Prenez un moment pour contempler tous les outils dans lesquels vous avez investi. Combien d’entre eux ont réellement amélioré un processus ? Combien d’entre eux améliorent la vitesse d’exécution d’une action ? Combien d’entre eux vous aident à organiser l’information mieux que si vous le faisiez manuellement ? Il y a beaucoup d’outils inutiles que vous payez probablement, et ceux-là ne font pas le business à votre place.

Je vous invite donc à regarder tous les logiciels que vous possédez, ceux qui vous font penser qu’ils remplacent telle ou telle fonction, et réfléchissez longuement à si ces outils changent votre vie ou améliorent votre entreprise. S’ils ne le font pas, virez-les !

Un budget conséquent s’offre alors à vous. Placez-le donc directement dans l’amélioration de votre business. Construisez votre stratégie. Allez notamment consulter vos pairs, optez pour de nouvelles approches, laissez place à de nouvelles idées, osez prendre le temps d’apprendre.

En conclusion, pensez Business Technology. Et, souvenez-vous : You don’t need tools.

Crédit photo : © Diego PH